Présentation générale

Au Gabon la scolarité est obligatoire de 6 à 16 ans. Le système comprend trois niveaux:

  • l'enseignement primaire qui conduit en 6 ans au Certificat d'enseignement primaire et au concours d'entrée en 6ème
  • l'enseignement secondaire constitué d'un cycle court de 4 ans sanctionné par le Brevet d'Étude du Premier Cycle (BEPC) et un cycle long qui conduit en 7 ans au Baccalauréat
  • l'enseignement supérieur auquel participent deux universités et plusieurs grandes écoles nationales.

Avec un taux de scolarisation actuel de 90% la population gabonaise se situe à un niveau d'éducation parmi les plus élevé de l'Afrique sub-saharienne. Toutefois 22% de la population se déclare encore "sans niveau", c'est à dire n'ayant jamais été à l'école, et prés de la moitié de la population n'a pas dépassé le niveau du cycle d'études primaire, 18% celui du premier cycle de L’enseignement secondaire et 6% seulement ont achevé toute la scolarité secondaire.

Le taux d'analphabétisme est relativement bas pour la région. On compte seulement 27% d’analphabètes chez les plus de 15 ans (dont 34% de femmes); ces taux dissimulent cependant de fortes disparités entre les provinces et les milieux. Ainsi globalement on relève 21% d'analphabètes en zone urbaine contre 49% en zone rurale et 15% dans la population urbaine de la province de l'Estuaire contre 60% dans la Ngounié.

L'appareil éducatif gabonais n'a pas su encore surmonter le problème de l'échec scolaire qui se traduit par un taux de redoublements et d'abandons important et ce dans le cycle d'études primaires.

En l'absence d'une structure spéciale EPT au niveau national, plusieurs départements Ministériels concourent de par leurs attributions respectives, à la prise de décision et à la gestion de l'EPT. Il s'agit de :

  • Ministère de l'Education Nationale : Enseignements Pré-primaire, Primaire, Secondaire, Technique et Professionnel ;
  • Ministère de la Solidarité Nationale et des Affaires Sociales : enseignement préscolaire protection et promotion sociales des jeunes handicapés et défavorisés
  • Ministère de la Culture, des Arts et de l'Education Populaire : alphabétisation ;
  • Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle : formation aux compétences essentielles, utiles à l'insertion sociale ;
  • Ministère de la Jeunesse, de la Culture civique, des Sports et des Loisirs ;
  • Ministère de la Santé Publique et de la Population : assurer le meilleur état physique, mental et social des individus ;
  • Ministère de la Communication, des Postes et des Technologies de l'Information.