Axe 1 : Consolider l'Etat de droit

Feux les Présidents Léon MBA et Omar BONGO ONDIMBA, tout en s'appuyant sur les valeurs de base que sont la paix, l'unité et la cohésion de la Nation Gabonaise, ont su faire évoluer nos institutions avec les exigences de chaque époque. Notre époque nous oblige également à aller plus loin et à poursuivre l'ancrage de notre système institutionnel sur des institutions solides et une gouvernance incontestable.
Le  Gabon  doit rester un Etat de droit. C'est la première condition pour consolider une démocratie. Nous devons continuer à garantir et renforcer le pluralisme politique, la liberté d'opinion et d'expression, la liberté d'association et d'entreprise à travers les institutions républicaines existantes. Dans cette perspective, l'Opposition devrait avoir un statut en rapport avec les exigences de la démocratie. De même, l'Etat devrait continuer à soutenir le développement de la presse et encourager les initiatives de la société civile.
Par ailleurs, il faut rééquilibrer dans la Constitution les pouvoirs entre l'exécutif, le législatif et le judiciaire. A cet effet, il convient de repréciser les rôles et les missions des acteurs de chaque pouvoir, tout en veillant à renforcer les capacités du Parlement et de la justice pour leur permettre de jouer efficacement leurs rôles.