Voyage au cœur des projets de l'INDH ( 2 ) : province de REHAMMA !

Mardi, 9 mai, 2017 - 13:46

 

 

Quelques années aprèsavoir bénéficié de l’appui de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), l’unité de valorisation des produits de cactus et la coopérative de production et de commercialisation du cumin à la province des Rhamna, commencent à récolter le fruit de leur réussite avec des produits de terroir de qualité et très prisés aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

 

Cette unité de valorisation des produits de cactus et la coopérative de production et de commercialisation du cumin , reçoivent des clients friands de leurs produits naturels qui commencent à avoir un engouement sans précédent.

L’unité de valorisation du cactus a réalisé son rêve: celui d’obtenir un siège offert par l’INDH, alors que la coopérative a bénéficié de matériels et équipements qui lui ont permis de doubler la production et la promotion de la commercialisation sous forme d’huiles ou poudre du cumin.

Le personnel de l’unité et de la coopérative bénéficie également des sessions de formation en vue de renforcer ses compétences dans le domaine de la valorisation des produits de terroir.

Dans ce contexte, le président de la coopérative de production et de commercialisation du cumin souligne que l’INDH a procédé à la construction et l’équipement de cette coopérative, dont la capacité de production annuelle s’élève à 3.000 qx, ainsi que l’acquisition de matériels au profit des agriculteurs, alors que les bénéficiaires profitent de l’encadrement et de leur organisation dans des coopératives  bénéficiant  de  permis pour l’exportation du cumin et d’un certificat d’hygiène du produit.

S’agissant de l’unité de valorisation des produits du cactus à la même province, les explications fournies indiquent que la contribution de l’INDH dans ce projet à travers la construction du siège a eu un grand impact sur les bénéficiaires.

 

Ainsi ces unités ont permis   d’assurer un revenu stable pour les bénéficiaires ,  une vie meilleure ,  l’adhésion active dans le processus de développement. les femmes qui y travaillent  bénéficient  de sessions de formations, permettant  de hisser la qualité de leurs produits et leur commercialisation aux niveaux national et international à travers la participation dans des salons internationaux organisés tant au Maroc qu’à l’étranger.

 

Selon , le secrétaire général adjoint de l’unité de valorisation des produits du cactus , le nombre de  femmes adhérentes de la coopérative s’élève à 22 femmes,. Elles sont fières de ce qui a été réalisé grâce au soutien apporté par l’INDH.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM