Visite de courtoisie de l’Ambassadeur de Corée du Sud à la Chancellerie du Gabon !

Mardi, 25 avril, 2017 - 17:04

S.E.M.Dongsil  PARK , Ambassadeur de Corée du Sud , près le Royaume du Maroc  , est venu rendre une visite de courtoisie , en début d’après midi , ce mardi 25 Avril 2017 à son homologue Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc .

Les échanges auront permis de jeter un pont sur des relations très anciennes qu’entretiennent le Gabon et la Corée du Sud. Et que les deux hommes, nonobstant, leur positionnement sur le sol marocain, se veulent déterminés à consolider et à renforcer.

Aussi , le diplomate sud-coréen a-t-il fait part de l'expertise de son pays ayant permis la construction de deux unités industrielles de production d'engrais phosphatés , à Jorf Lasfar ( dans la région de El Jadida) , transformant le minerai acheminé , pour le compte de l'Office Chérifien de Phosphates (OCP) , qui entend se positionner sur un marché aux exigences grandissantes , et répondre aux besoins alimentaires en perpétuelle évolution.

Le Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise s’est montré intéressé à aller voir cette prouesse technologique et industrielle, à des dates qui seront convenues d’accord parties. Cette visite pourrait donc avoir permis  d’élargir divers horizons d’autant que le Gabon, le Maroc et l’OCP , ont manifesté , il y a quelque temps , leur détermination à aller vers un  partenariat industriel multidimensionnel, avec , notamment :

  • au Gabon, la mise en place de production d’ammoniaque à partir du gaz gabonais et une unité de production d’engrais phosphatés.
  • au Maroc : la mise en place de deux unités de production d’acide phosphorique à partir du phosphate marocain et une unité de production d’engrais phosphatés.

Le projet , s'il était mené à terme , devrait permettre la promotion d'une fertilisation raisonnée en Afrique , à travers la production d'engrais adaptés aux sols et aux cultures locales et accessibles aux fermiers africains .Il s'accompagnerait , également , de mécanismes d'appui aux agriculteurs (carte de fertilité , caravanes OCP, etc.) . 

En outre , l'initiative contribuerait à la création de plusieurs milliers d'emplois directs et indirects au Gabon , au Maroc , et dans d'autres pays de la région . Par ailleurs , les deux diplomates voudraient encourager et promouvoir les investissements directs .

Au terme de cet entretien fort convivial , S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO aura convié son homologue sud-coréen à déguster quelques plaquettes des subliminaux Chocolats de Julie du Gabon .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM