Retour du Maroc à l'UA : satisfecit des Ambassadeurs Africains,à Rabat !

Samedi, 11 mars, 2017 - 08:20

 

Les Ambassadeurs et Représentants des états africains accrédités sur le sol marocain, se sont retrouvés, ce jeudi 9 mars 2017, au siège du Parlement marocain pour une séance d’échanges et de discussions, autour du renforcement de la coopération entre le Maroc et les autres états africains, et de la défense des intérêts du continent.

Comme nombre de ses pairs, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc est venu à cette rencontre déterminante pour le devenir du continent africain, d’autant que l’objectif recherché était de convenir d’une synergie qui permette  un emboitement des capacités des différents états après le retour du Maroc au sein de la grande famille africaine depuis sa réintégration au sein de l’Union Africaine.

Le rappelant , à juste titre , S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO aura indiqué  que le Gabon avait toujours milité pour cette réintégration .. Opportunité pour le Chef de Mission Diplomatique de la République Gabonaise, de saluer la clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son leadership en faveur de l’unification de l’Afrique et la défense de ses intérêts.

Dans le même ordre d’idées, S.E.M. Ismaila NIMAGA, Ambassadeur de la République Centrafricaine et Doyen du Corps Diplomatique Africain au Maroc, avait souligné que son pays , et l’ensemble du corps diplomatique africain , appréciaient  les efforts du Souverain pour la consolidation de la sécurité, de la stabilité et du développement du continent africain. Le diplomate a également félicité le Maroc pour son retour à l’Union Africaine (UA), notant que les peuples africains ont accueilli avec une grande satisfaction cette décision tant attendue.

Mais en tout début de séance, Monsieur Habib EL MALKI, Président de la Chambre des Représentants du Royaume du Maroc, avait souligné, la nécessité pour les Parlements nationaux en Afrique de trouver de nouvelles pistes de coopération pour porter la voix de l’Afrique et défendre ses intérêts.

Monsieur. EL MALKI, rappelant, à cet égard, le discours prononcé par le Souverain devant le 28-ème Sommet de l’UA à Addis-Abeba, a mis en exergue la vision de Sa Majesté le Roi pour le renforcement de la coopération Sud-Sud notamment avec les pays africains,

Exprimant , également , à l'assistance ,  la reconnaissance du Maroc pour la position des pays africains ayant soutenu le retour du Maroc à sa famille institutionnelle africaine.

Le président de la Chambre des représentants a mis l’accent sur l’orientation du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en faveur du renforcement de la coopération sud-sud à travers le développement de relations bilatérales solides et concrètes avec les pays de l’Afrique et le lancement de grands projets structurants visant à améliorer la situation socio-économique du citoyen africain et à contribuer au renforcement de la sécurité et la stabilité de la région.

  

S’agissant du volet parlementaire, le président de la Chambre des représentants a mis l’accent sur l’importance de l’intensification de la coopération et de la concertation entre les différentes  institutions législatives à travers l’activation des groupes d’amitié parlementaires et l’échange des expériences.

  

Plusieurs ambassadeurs et Chefs de Mission Diplomatiques se sont également exprimés, saisissant, tous, cette occasion  pour relever que les pays africains ambitionnent de tirer profit de l’expérience et de l’expertise accumulée par le Maroc dans tous les domaines, ajoutant que le Maroc constitue un trait d’union entre les pays du Sud et ceux du Nord.

  

Chacun , à sa manière , tenant compte de divers aspects de coopération bilatérale , aura remercié le Maroc pour sa solidarité et son soutien à leurs pays  dans des domaines aussi importants que le renforcement de la paix, de la stabilité, de l’unité territoriale, de l’économie, de l’environnement, de la santé et de la formation, tout en réaffirmant le soutien de leurs états  à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc .

Ils auront exprimé leur fierté par rapport à cette  réintégration du Maroc à  l’Union Africaine et leur ambition de voir le Royaume jouer pleinement son rôle dans le développement, la paix et la stabilité du continent africain.

Monsieur Habib EL MALKI  s'est félicité de tous ces soutiens  au retour du Maroc à l’Union Africaine, rappelant que le Maroc retrouve sa famille africaine qui ne l’avait pas véritablement quittée.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM