Préparatif du Forum des Agences Maroc/Gabon 2017: clin d’œil sur l'Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL)!

Mercredi, 9 août, 2017 - 17:31

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO ,Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc , poursuit , inlassablement , et avec ténacité , des contacts avec différents Agences marocaines , dans le cadre du Forum MAROC /GABON 2017 , que la Représentation gabonaise sur le sol chérifien , doit abriter au milieu du mois de Septembre.

Ainsi ce mercredi 09 Aout 2017 , en compagnie , notamment de Madame Cynthia Maryse IVALA , Conseiller Economique , le Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise s’est rendu au siège de l’Agence Marocaine  de Développement de la Logistique(AMDL) , à Rabat .

La délégation de l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise, a été accueillie et reçue sur les lieux par Monsieur Aissam ECH-CAHBBI, Directeur Général, par intérim, de cette agence, qu’assistait Madame Sofia ABOUTAOUFIK, Responsable du Service de Coopération.

Présentant  son agence, Monsieur Aissam ECH-CHABBI aura tenu à rappeler que les missions de celle-ci consistaient à :

  1. Réaliser des études stratégiques et des plans d’actions visant le développement de la logistique ;
  2. Élaborer le schéma directeur des zones d’activités logistiques ;
  3. Élaborer les études relatives aux projets de zones d’activités logistiques ;
  4. Rechercher et identifier l’assiette foncière pour le développement des zones d’activités logistiques ;
  5. Créer et développer des zones d’activités logistiques ;

Non sans  occulter le fait qu’il appartient à l'Agence de mettre en œuvre la politique du Gouvernement marocain en matière de promotion de l’émergence d’opérateurs intégrés de la logistique. ;De même , depuis quelques années déjà cette  si jeune agence (seulement prés de quatre ans d’existence )participe à l’élaboration des plans de formation dans les domaines de la logistique ; et assure , en conséquence , le suivi et la mesure du niveau d’efficacité et de performance des services logistiques.

L’Agence est également chargée de présenter au Gouvernement des propositions pour l’amélioration des textes législatifs et réglementaires, à même de promouvoir l’offre nationale dans le secteur des activités logistiques et d’organiser la profession d’opérateurs logistiques.

Et pour couvrir l’ensemble de ces missions, l’’organisation de l’Agence est structurée autour de cinq blocs fonctionnels :

  1. Direction Stratégie, Etudes et Information
  2. Direction Opérateurs et Chaînes Logistiques
  3. Direction Développement des Zones Logistiques 
  4. Secrétariat de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique 
  5. Support aux opérationnels 

Appréciant la donne et les efforts fournis sur le terrain, en si peu d’années , S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO  a indiqué que ce Forum venait à point nommé pour permettre aux acteurs des deux bords de confronter leurs expériences, voire de nouer des partenariats , concourant à dynamiser les échanges entre le Maroc et le Gabon .

S.E.M.Abu Razzaq Guy KMABOGO ,soulignant que l’une des motivations conduisant à l’organisation de ce Forum à venir demeurait la nécessité de pouvoir s’inspirer du modèle marocain pour opérer un suivi optimal des projets initiés par les pouvoirs publics gabonais , souhaite voir cette coopération , au-delà des liens tissés entre certaines agences et administrations , de part et d’autre ,se renforcer , encore davantage , en mettant directement en action des acteurs et des organismes spécialisés , tel l’AMDL.

L’objectif, à terme , étant , en effet , de s’ouvrir sur les professionnels et les acteurs du secteur afin de conforter le partenariat public-privé nécessaire à la mise en œuvre de la stratégie logistique . Et se constituer au plus vite des pôles d’expertise dans l’optimisation des flux logistiques au service de l’économie gabonaise .

En tous les cas les dirigeants de l’AMDL se réjouissent de l‘invitation qui leur est adressée à prendre part, les 14 et 15 Septembre 2017, à ce Forum qui devrait être une occasion de plus pour déflorer des pistes et fédérer de nouveaux champs d’action, dans le droit fil des idéaux portés par les plus hauts responsables des deux pays.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM