Placide ENGANDZAS :'' La confiance est de rigueur''

 

Écrit par Rodrigue Asseyi

  Mardi, 27 Décembre 2011 00:48

L’optimisme semble  de rigueur chez le président de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) Placide Engandzas, qui rassure « nous sommes à l’heure de la concentration »  et la « mobilisation est optimale » autour des Panthères à plus d’une vingtaine de jours de la phase finale de la CAN2012  en dépit de quelques blessés.



Devant la presse conviée, au siège de l’instance dirigeante du ballon rond, à Owendo, au traditionnel compte-à-rebours des Panthères  avant leur entrée en compétition le 23 janvier, P.Engandzas, a, tout d’abord, décliné le programme de la sélection nationale dans le volet préparation en vue des joutes de janvier-février prochains.

Il en est  ressorti que les trente (30) joueurs appelés par le coach Gernot Rhor seront regroupés le 29 décembre à Libreville, en prenant leurs quartiers dans un hôtel situé dans la zone nord de Libreville.



De la Play List, il restera, à une quinzaine de jours du coup d’envoi de la compétition, que 23 « ambassadeurs », selon le règlement de la CAF.



Et, au stade actuel, a annoncé le président de la FEGAFOOT, Jean-Pierre Bamba, blessés et qui suit des soins en France – grâce à la Fédération Gabonaise de Football, a dit P.Engandzas-  est « out » de la CAN 2012 puisqu’il lui faudra une récupération de quatre (4) semaines.



Au sujet de  Brou Apanga, ‘’toujours pas régulier’’, il  n’avait pas encore atteint son niveau habituel pour cause également de blessure, a indiqué le patron du football gabonais.

Côté calendrier, il a informé que le 9 janvier prochain, à Bitam (nord), le Gabon affrontera le Burkina Faso qui sera en mise au vert au Cameroun voisin  tandis que le Soudan en découdra avec les panthères, le 16 janvier, à Franceville. Le retour sur Libreville du « Onze National » est prévu le 20 janvier, à 72 heures de sa confrontation officielle avec le Niger , dans le groupe C de la phase finale de la CAN.
 

 

 

 

 

« Sur le plan de l’environnement, pas de problème », s’est prononcé le dirigeant de la FEGAFOOT, mieux, il a ajouté que les cas d’ « égo » qui ont caractérisé les relations entre coéquipiers ont été gommés au profit de la cohésion du groupe tout en appelant, à nouveau, à un sursaut national, au patriotisme.



A ce titre, il a invité les Panthères A à faire montre de dépassement à l’image des U23, champions d’Afrique de la catégorie, qui ont su, à Marrakech (Maroc), le 10décembre, relever le défi de la jeunesse africaine en remportant le trophée et en se qualifiant pour les JO 2012 au moment où on ne les y attendait point, a-t-il reconnu.



Signe, sans doute, de la reconnaissance des efforts fournis avec les U23  que Claude Albert Mbourounot, DTN,  a été conduit, avec Jean-Claude Kossi, ex- entraineur des U20, a renforcé le dispositif technique de l’équipe nationale aux côtés de Gernot Rhor. Le prochain rendez-vous avec la presse aura lieu à Franceville, peu après la rencontre Gabon-Soudan, a informé P.Engandzas en insistant sur la concentration qui entoure les Panthères à l’orée de la Coupe.