Ouverture à Casablanca de la 4e édition du Forum International Afrique Développement !

Jeudi, 25 février, 2016 - 21:35

Plus de 1 200 opérateurs économiques et institutionnels de plus de 20 pays africains se sont retrouvés dans un grand hôtel de Casablanca , ce jeudi 25 Février 2016 , pour la 4éme édition du Forum International Afrique Développement  co-organisé par  le groupe marocain Attijariwafabank avec Maroc-Export , sous le thème "Agriculture et électrification : mobiliser les énergies".

Cet événement d'envergure prévoit durant deux jours, l'organisation de rencontres d'affaires entres décideurs et investisseurs économiques, ainsi que des panels animés par des experts et des opérateurs de renom s'agissant des problématiques concrètes de développement en Afrique.

Au nombre des participants, l’on note la présence de Monsieur Mathieu MBOUMBA NZIENGUI, Ministre d’Etat en République Gabonaise , en charge de l’Agriculture et de l’Entreprenariat agricole, chargé de la mise en œuvre du programme GRAINE .

Plusieurs pays sont mis à l’honneur au cours de cette édition où, seront décernés les traditionnels "Trophées de la Coopération Sud-Sud" primant les meilleures entreprises engagées dans le développement des échanges et des investissements intra-africains. Quant aux "Trophées du Jeune Entrepreneur», ils viendront récompenser  les meilleurs jeunes entrepreneurs africains dans les catégories "Innovation" et "Entrepreneuriat Social".

S’appuyant sur la thématique retenue pour cette édition, Monsieur le Ministre d’Etat MBOUMBA NZIENGUI a invité les décideurs africains à prendre toute la mesure des problématiques liées à la promotion de l’agriculture sur le continent. Insistant sur la nécessité de mobiliser toutes les énergies pour faciliter la tâche aux potentiels agriculteurs.

Cette problématique de l’électrification du continent africain demeure un objectif poursuivi par Jean Louis BORLOO. L’ancien ministre français de l’Ecologie est venu rappeler sa croisade pour une révolution verte en Afrique.

Déclinant les grands axes de  ce projet  , Jean Louis BORLOO est affirmatif : aujourd'hui, 650 millions de personnes, soit les trois quarts des familles africaines, n'ont pas accès à la lumière, à l'énergie. Or l'électricité, c'est la clé de l'accès à tout : l'eau potable, la santé, l'autosuffisance alimentaire, l'emploi, l'éducation

Faisant observer qu'obscurité et obscurantisme ont la même racine , le promoteur français signale que des projets d'hydroélectricité, d'éoliennes, de géothermie, de solaire, de biomasse existent, mais ils sont pour l'instant en attente d'apport de fonds propres nécessaires.

Pour les initiateurs de  ce rendez-vous économique et financier, l'organisation de cette édition se veut , en effet ,  centrée sur les fondamentaux du continent dans un contexte où plus de 60% de la population africaine n'a pas accès à l'électricité et plus de 50% souffre de malnutrition tandis que le continent dispose de 800 millions d'hectares de terres arables non exploitées.

Moulay HAFID ELALAMY, Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, du Royaume du Maroc  louant  l’initiative prise par les organisateurs de ce Forum, a indiqué que celui-ci s’inscrivait s'inscrit dans une démarche de promotion des investissements et de la coopération Sud-Sud, et qu’il visait  à offrir plus de visibilité et à répertorier les projets d'investissements sur le continent.

Un peu avant lui , son collègue Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération , Salaheddine MEZOUAR avait relevé l'ipérieuse néecessité de voguer vers une coopération sud-sud encore un peu plus évidente et affinée .

 

Dans le prolongement du Forum international Afrique Développement, plusieurs autres intervenants ont exprimé leurs besoin de poursuivre leurs échanges tout au long de l'année.

Ainsi, le "Marché de l'Investissement" mis en place dans le cadre de ce Forum, prévoit-il de donner la visibilité aux plans nationaux de développement et aux banques de projets structurants

A cela s'ajoute une Market Place internationale - qui donne accès à plus de 30.000 partenaires potentiels (importateurs, exportateurs, investisseurs) présents dans 17 pays - ainsi que le réseau des partenaires internationaux avec lesquels Attijariwafabank a signé des accords stratégiques tels que Bank Of China, China Développement Bank, China Eximbank, OPIC et US Eximbank

Monsieur le Ministre d'Etat qui saisira l'opportunité de ce déplacement pour rencontrer divers opérateurs intéressés par des investissements en milieu agricole gabonais aura répondu à plusieurs interpellations de médias marocains et internationaux autour  de chantiers liés aux politiques mises en place au gabon , dans le cadre du Programme GRAINE

Et si l'on s'en tient au programme arrêté par les organisateurs de ce Forum de Casablanca , l'on devrait avoir , ce vendredi 26 Février 2016 ;  une présentation des politiques gabonaises en matière d'agriculture , notamment la volonté de mécanisation de celle-ci telle qu'édictée par les pouvoirs publics .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM