Le Ministre Marocain Mohamed MOUBDI , invité du Carrefour Diplomatique !

Vendredi, 23 janvier, 2015 - 14:52

Monsieur Mohamed MOUBDI, Ministre Marocain ,délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration  était  face aux Chefs de Missions Diplomatiques accréditées près le Royaume du Maroc , ce Jeudi 22 Janvier 2015 , à l’occasion du Carrefour diplomatique organisé par « la Fondation Diplomatique ».

Comme nombre de ses pairs, S.E.M.Abdu razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du  Maroc , avait répondu présent , à ce rendez-vous destiné à les édifier sur les différents chantiers et les réformes entreprises sur le sol chérifien en matière de fonction publique et de valorisation des ressources humaines .

Le Ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration a indiqué que la modernisation de l'administration marocaine constituait  "une priorité" pour le gouvernement et une mission qui requiert la mobilisation de tous les secteurs concernés.

Evoquant  la question de "l'élaboration d'une stratégie nationale de modernisation de l'administration", Monsieur MOUBDI . a mis l'accent sur la nécessité d'une synergie des efforts et l'adhésion de tous les intervenants concernés pour réussir le pari de la modernisation de l'administration publique.

 

Les diplomates présents ont ainsi pu avoir des précisions sur la stratégie nationale de la modernisation de l'administration lancée , il y a deux ans , aujourd’hui ; et destinée  à renforcer la transparence et l'efficacité du service public tout en améliorant la productivité de l'administration.

Répondant à plusieurs questions sur cette stratégie nationale , le membre du gouvernement marocain a relevé  que celle-ci avait pour objectifs  de rendre l'administration publique plus proche des préoccupations et des aspirations aussi bien des citoyens que des investisseurs, pour  relever les défis socio-économiques du Maroc.

Abordant les questions de bonne gouvernance et de corruption , Monsieur MOUBDI a indiqué aux diplomates que le gouvernement marocain avait érigé la réforme de la fonction publique et de la lutte contre la corruption et le phénomène "des fonctionnaires fantômes" parmi ses priorités, ajoutant que la stratégie nationale de modernisation de l'administration a pour principal axe la valorisation du capital humain à travers l'amélioration de la gestion des ressources de l'administration et la réforme du statut de la fonction publique.

A l’instar de S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, les Chefs de Missions Diplomatiques ont aussi saisi  l’opportunité de ce rendez-vous pour examiner et discuter, avec leur hôte, du diagnostic et de l'état des lieux de l'administration marocaine, et de diverses expériences  internationales dont le Maroc peut s'inspirer.

Cette rencontre  , sous l'égide de la Fondation Diplomatique aura, également permis de  réfléchir sur des projets catalyseurs de réforme des administrations, et qui ont un impact sur le quotidien des citoyens. 

Mettant singulièrement en œuvre les principes de la bonne gouvernance, le développement des modèles de gestion de la chose publique et le renforcement de la régionalisation à travers la décentralisation et la déconcentration.

Comme de tradition une photo de famille est venue mettre un terme  à cet échange .

Le  Ministre Marocain, saluant, en guise d’au revoir, les différents participants.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM