Lancement de la nouvelle année académique à l'Ecole Nationale de Santé Publique au Maroc : des stagiaires gabonais attendus !

Mardi, 20 septembre, 2016 - 14:17

C’est ce  mardi 20 septembre 2016 qu’a été officiellement lancée, à l’Ecole Nationale de Santé Publique de Rabat, la semaine d’accueil et d’information des étudiants du Cycle de Spécialisation en Santé Publique et en Management de la Santé .

Au nombre des personnalités présentes dans cet amphithéâtre, l’on pouvait y noter la présence de Monsieur Barthélémy LEBOUSSI, Premier Conseiller, représentant S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc.

Nul n’est, en effet, besoin de rappeler l’étroitesse et la permanence des relations entre le Royaume du Maroc et la République Gabonaise, en matière de formation, singulièrement, dans ce secteur de la santé. Cette année encore des stagiaires gabonais feront partie de la cohorte 2016-2018, appelée à subir des formations dans cette structure marocaine.

Ainsi l’année dernière, entre les mois d’octobre et de novembre 2015, plusieurs sages femmes gabonaises avaient pu prendre part à des cours d’Appui à la Santé Maternelle et Infantile, co-organisés par l’Ecole Nationale de Santé du Maroc et la coopération japonaise , par l’entremise de la JICA .

Sacrifiant au rituel de bienvenue, et saluant les futurs stagiaires et lauréats , le Docteur Abdelali BELGHITI ALAOUI , Secrétaire Général du Ministère de la Santé du Maroc , aux cotés duquel se tenait le Directeur de l'Ecole ,  a appelé ceux-ci à saisir toutes les opportunités  et les enseignements  proposés pour participer à la dynamique de changements dont les systèmes sanitaires de leurs états auront besoin .

 

Des lauréats des promotions passées de l’Ecole Nationale de Santé Publique sont ensuite venus témoigner  du bienfondé des modules de formations dispensés au sein de la structure.

Cette semaine devrait s’étendre jusqu’au vendredi 23 septembre prochain avec des présentations du programme de formation des différentes filières :

  • Management Hospitalier
  • Gestion des Programmes de Santé
  • Epidémiologie de Santé Publique  
  • Santé Communautaire / Santé de Famille

Devrait également s’en suivre le dépôt des dossiers administratifs et le démarrage effectif des différentes formations qui s’échelonneront entre cours théoriques, pratique et stages dans divers structures sanitaires marocaines.

Par ailleurs depuis sa création, l’ENSP a affiché sa volonté de contribuer à la formation des cadres des pays africains francophones .La proportion des étrangers formés représente plus de 11% de l’effectif total de ses lauréats.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM