Le Groupe ARTCO reçu par S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO

Mercredi, 17 mai, 2017 - 10:22

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant a reçu , ce mardi 16 mai 2017 , à la Chancellerie de l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc,  deux dirigeants d’une entreprise marocaine , ARTCO , spécialisée dans la fabrication du tapis .

Messieurs Fouad EL BERNOUSSI , co-fondateur de cette entreprise , Directeur Pôle Client , et Nizar EL  FETHOUNI , Responsable du Développement Commercial National et International sont venus exprimer au Chef de la Mission Diplomatique Gabonaise leur volonté de tisser quelques partenariats avec des opérateurs gabonais , et à terme , d’aller investir dans le pays .

Cette démarche n’a pas laissé insensible S.E.M.L’Ambassadeur Haut Représentant. Lequel présentant à ses hôtes les possibilités que leur offre le pays , leur a suggéré un certain nombre de propositions susceptibles de satisfaire leuis différents interlocuteurs au pays et d’entrainer une  adhésion des plus favorables à leurs sollicitations.

Fondée en 1992 , et basée dans la ville de Salé , ARTCO a été créée pour répondre aux besoins d’une clientèle exigeante et soucieuse d’acquérir de beaux tapis .Pour éviter le fort impact des importations .En raison de la concurrence asiatique et turque.

Des échanges qui ont pu avoir lieu, il en est ressorti que, aujourd’hui, ARTCO s’est positionné sur le tapis personnalisé, avec des équipes dédiées à la création pour répondre aux exigences du client en matière de taille, de compostions, de design.Indiquant que 10% du  chiffre d’affaires de l’entreprise  à l’export, allait vers l’Afrique et le Moyen-Orient principalement, dans le cadre de grands projets,. Monsieur EL BERNOUSSI a ajouté  que les tapis étaient entièrement fabriqués. à la main selon le procédé «brodé main», et non «noué main» comme les tapis marocains traditionnels. Ces  tapis Artco sont, par ailleurs,  composés, pour 99% d’entre eux, de laine labellisée Woolwark en provenance d’Australie principalement, et de soie naturelle venue d’Inde. Des éléments décoratifs en cuir ou cuivre travaillé peuvent également être insérés.

Le site de production, compte plus de 200  employés dont plusieurs  tisseuses, toutes titulaires du baccalauréat. En 1992, ils n’étaient que 7, dont 5 tisseuses, et fabriquaient 5 tapis maximum par mois. Ce sont aujourd’hui plus de 200 tapis Artco qui sortent de l’unité chaque mois. Pour la vente, la marque compte des boutiques, et des représentants dans tout le Maroc, essentiellement des boutiques d’ameublement. Aujourd’hui, 80% de la production est achetée par des particuliers. Les 20% restants vont notamment aux grands hôtels, mais aussi aux ambassades, administrations publiques, banques et assurances.

La marque reste également proche de sa clientèle en participant à des salons internationaux, en Allemagne, en France ou au Moyen-Orient, et au Maroc. Elle se donne également les moyens d’une communication à grande échelle: entre 5 et 7% du chiffre d’affaires annuel sont ainsi consacrés à la communication.

Certifié ISO 9001 depuis 2003, l’entreprise investit régulièrement pour soutenir son activité. Elle vient également de renouveler son identité visuelle avec un logo plus clair, combinant élégance et sobriété, pour confirmer son positionnement dans le luxe.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM