Le Gabon s'exporte à Casablanca !

Samedi, 27 février, 2016 - 15:10

Le Gabon Vert , et les différentes facettes mises en place par les pouvoirs publics gabonais pour attirer des partenaires et asseoir des joint venture allant dans le sens d’un développement des différentes infrastructures ont été largement présentées , ce vendredi 26 Février 2016 , à Casablanca , à l’occasion de la dernière journée du 4éme Forum International Afrique Développement , coorganisé par le Groupe ATTIJARIWAFA BANK et MAROC EXPORT .

Mathieu MBOUMBA NZIENGUI, Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture  en charge de l’Entreprenariat Agricole et de la mise en œuvre du programme GRAINE , a tout d’abord rappelé tout l’intérêt que les plus hauts dirigeants gabonais accordaient à une relance effective de l’agriculture gabonaise . Indiquant, en effet , que pour accroître la contribution de l’agriculture au PIB du Gabon, le pays s’est doté d’une politique d’accompagnement des microprojets avec notamment la création de coopératives agricoles et le renforcement du secteur de commercialisation et de conditionnement. qui devrait permettre :

  • de renforcer le secteur de la commercialisation;
  • d’améliorer le conditionnement des produits agricoles ;
  • d’augmenter le rendement (création de parcs de tracteurs équipés et d’outils légers de travail agricole) ;
  • de développer une agriculture de compétition mécanisée et moderne ;
  • de réduire l’exode rural ;
  • de renforcer le cadre juridique de l’exploitation agraire.

Présentant à l’auditoire, le Programme GRAINE, et les attentes y afférentes, Monsieur le Ministre d’Etat a indiqué que l’ambition du Gabon est triple :

  1. porter la contribution de l’agriculture de 5% à 20 % du PIB d’ici 2020;
  2. assurer l’autosuffisance alimentaire du pays ;
  3. ne plus être tributaire des importations alimentaires étrangères pour sa sécurité alimentaire.

Madame Audrey Chancia MEBALET , Conseiller , chargé du Développement des Services et de l’Entrepreneuriat Jeune et Féminin , au Ministère des Petites et Moyennes Entreprises , de l’Artisanat , du Tourisme et du Développement des Services  , est venu , à son tour , présenter les efforts entrepris , depuis déjà quelques années , pour procéder à un recensement des plus concrets des différents artisans et autres PME évoluant au Gabon . Avec , in fine , des récompenses qui sont octroyées à ces PME.

Dévoilant, par la suite , un plan d’actions  incluant des problématiques de formation et mettant en exergue une transversalité avec divers autres départements ministériels : Agriculture,Economie Numérique , Budget , Economie , Transports ; et autres bailleurs de fonds publics ou privés .

Madame MEBALET aura , par ailleurs rappelé , à l’assistance , l’identité et la raison sociale des quelques entreprises ayant décidé de venir  se faire connaître en exposant quelques unes de leurs productions lors de cette 4éme édiition du Forum International Afrique Développement . : l’Association MOUTOBIMI , AFRICA FOOD INDUSTRIES (AFI) , spécialiste en banane frite ; CALEO PRODUCTS , spécialisé dans la transformation des produits agricoles ; INDIGENA FOOD , qui fait dans la valorisation des agroressources tropicales , la nutrition et l’agroalimentaire .

 

Le Docteur Billandress BIBUTHUH , Directeur Général de l’Agriculture  , au Ministère de l’Agriculture , est venu faire de plus amples développements du pilier « Gabon vert » dont la finalité est de diversifier les sources de croissance et de développement durable . Précisant que l’objectif , à terme , était de transformer le secteur agricole gabonais , par une accélération de l’entreprenariat agricole et un renforcement  du code incitatif .

Dans la foulée, Monsieur Frédéric EMANE, de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT) aura fait un développement du programme , en cours et à venir des infrastructures au Gabon.

Mettant , singulièrement , l’accent sur les problématiques d’assainissement et d’écoles qui nécessitent  des partenariats forts .

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc  , aura suivi , de bout en bout , ces différentes présentations qui visent , pour l’essentiel , à  convaincre divers potentiels partenaires de la nécessité de venir investir au Gabon .

La Représentation Diplomatique de la République Gabonaise , jouera sa partition pour répondre , du mieux possible , aux interrogations qui pourraient fuser et servir d’intermédiaire entre administrations gabonaises et opérateurs intéressés à nouer ces partenariats .

L’ambition à long terme du Gabon est de pouvoir s’appuyer sur des partenariats stratégiques.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM