Le Gabon aux assises , à Rabat , de la 25ème Assemblée Régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire Francophone (APF) !

Lundi, 22 mai, 2017 - 14:23

S.E.M. Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc , s'est rendu , en milieu de matinée , ce Lundi 22 Mai 2017 , au siège de la Chambre des Représentants du Maroc , à Rabat , pour la cérémonie solennelle d'ouverture de la 25éme Assemblée Régionale Afrique de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF).

Venue de Libreville , une délégation de l'Assemblée Nationale Gabonaise , conduite par Monsieur Adrien NKOGHE ESSINGONE , 3éme Vice Président 3éme Vice Président , et comprenant  également les députés Angélique NGOMA , élue de Mayumba ,première femme à avoir occupé les responsabilités de Ministre de la Défense et Charles OTANDO ANIMBOGO , élu du 2e siège du département de Bendjé ,dans le  canton Océan, est aussi présente sur le sol marocain.

Un peu avant le coup d'envoi de la séance inaugurale ,  S.E.M.L'Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , aura devisé avec ses compatriotes .

Deux jours durant (du 22 au 23 mai 2017), les élus de l’Afrique francophone vont réfléchir afin de formuler des recommandations à adresser à leurs gouvernements, pour promouvoir la bonne gouvernance et assurer un développement durable et harmonieux des pays de l’espace francophone. Mais, également, encourager l’entrepreneuriat, avec ses enjeux et ses défis en Afrique.

  

De nombreux Ambassadeurs , Diplomates , Responsables d'Organisations accréditées au Royaume du Maroc  , et personnalités diverses , se tenaient aux côtés de plus d’une dizaine de délégations venues de partout  pour prendre part à  cette 25ème  Assemblée Régionale Afrique de l’APF.

Dans un discours de bienvenue à l’ensemble des participants à cette rencontre de Rabat , Monsieur Habib EL MALKI , Président de la Chambre des Représentants du Royaume du Maroc, aura souligné que cette réunion venait refléter la profondeur des relations existant entre le Maroc et le reste de l’Afrique ; Indiquant qu’il apparaissait urgent pour l’espace francophone de réfléchir face aux bouleversements et aux conflits qui affectent le monde.

Pour le Président de la section marocaine de l’APF, les thèmes retenus pour la tenue de ces assises sont véritablement au cœur des préoccupations des parlements. Qu’il s’agisse de stabilité, de sécurité, d’entrepreneuriat, ou encore de bonne gouvernance, pour stimuler la croissance et offrir à la jeunesse des opportunités pour se prendre en charge. Invitant singulièrement les parlements réunis à prendre des initiatives pour lutter contre la corruption et à densifier le potentiel et le tissu économique des différents états.

Il apparait, en tous cas, assez clairement, que le Maroc entend honorer différents engagements par ses prises de position en faveur de l’émergence d’une Afrique nouvelle.

Prenant ensuite la parole, Monsieur Aubin MINAKU, Président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie a exprimé sa satisfaction et sa joie de se retrouver avec ses pairs parlementaires africains au Maroc qui, souligne-t-il, signe son grand retour diplomatique en AfriqueLe Maroc, a déclaré l’Honorable Aubin MINAKU , est un modèle d’engagement pour le développement du Continent et, ainsi, les parlementaires marocains sont, de ce point de vue, à féliciter.

 

Cette session de Rabat entend , par ailleurs , mettre un accent des plus particuliers sur les notions de stabilité , et d’entrepreneuriat en Afrique , pour éviter les nombreuses sources de conflits encore perceptibles en certains endroits de la sphère francophone , en Afrique .

Les parlements francophones africains veulent aussi jouer un rôle de plus en plus affirmé dans la consolidation des règles de droit et de démocratie en permettant aux peuples de s’approprier sa construction. Tout comme ils entendent attirer l’attention des pouvoirs publics et des gouvernants sur les risques d’explosion que pourrait susciter la nom maîtrise du chômage des jeunes.

Les autres tâches auxquelles les parlementaires francophones vont s'atteler  à Rabat, c’est la préparation de la 43ème session de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie qui se tiendra à Luxembourg en juillet 2017 et le renouvellement du Bureau de l’APF (désignation des représentants de l’Afrique au Bureau de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie)

Au menu des travaux, également :

  • l’examen du Rapport d’activités de la Région par la Chargée de mission Afrique de l’A.P.F,
  • les messages des Chargés de mission Amérique, Asie et Europe de l’A.P.F.

Il convient de préciser que c’est la toute dernière Assemblée régionale Afrique de l’Apf que le Président MINAKU  préside sur son continent en tant que Président mondial de l’APF . Au mois de  Juillet prochain,  lors de la 43ème session de l’APF MONDE qui se tiendra  au Luxembourg, Aubin MINAKU  cèdera son fauteuil au Président de l’Assemblée Nationale du Canada qui prendra les commandes de l’APF.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM