Formation et Insertion Professionnelle : signature de conventions entre le Gabon et le FED !

Mardi, 8 août, 2017 - 23:23

Le Gouvernement Gabonais et le Fonds Européen de Développement (FED), ont procédé , ce mardi 8 Aout 2017 a une signature  de conventions de subvention d’un montant total de 571 millions de FCFA visant à appuyer  la formation et l'insertion professionnelles , et  à capitaliser, consolider, pérenniser et vulgariser les mécanismes de formation par alternance et d’insertion professionnelle dans une logique d'intervention basée sur la demande du marché local et les bassins d'emplois.

Outre Messieurs  Eloi NZONDO, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Technique et Professionnelle, et de l’Insertion des jeunes,  et Noël MBOUMBA, Ministre Délégué à l’Economie, chargé de la prospective et de la Programmation du Développement, représentant l’ordonnateur national du Fonds Européen de Développement, prenaient  également part à cette cérémonie :

  • M. Biendi MAGANGA MOUSSAVOU, Ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises, chargé de l’Entrepreneuriat National,
  • Mme Patricia TAYE, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Agriculture, chargé de l’agro-industrie.

On y notait aussi la présence des représentants de la Délégation de l'Union européenne au Gabon, pour la Guinée équatoriale, Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC.

Différents opérateurs  ont été distingués :

  • Les Associations ACTE, SIFOS, et JA Gabon,
  • Le Lycée Technique National Omar Bongo,
  • Le Lycée technique de Libreville-Bikele,
  • Le Lycée technique Bernard Obiang,
  • Le Lycée technique Nyonda Makita,
  • Le Centre de spécialisation professionnelle,
  • Le Centre des métiers de la pêche et de l’aquaculture,
  • Le Lycée technique Fulbert Bongotha,
  • L’Ecole nationale de développement rural.

A titre de rappel ce projet  qui vient concrétiser l’appui de l’Union Européenne au Gabon avait été initié et  lancé en octobre 2013 lors du Forum national de l’emploi , pour faire face au nombre sans cesse croissant de jeunes en situation de décrochage scolaire et de précarité .

Ainsi les opérateurs sélectionnés à la suite d’un appel à propositions publié au mois de  novembre 2016, recevront une subvention comprise entre 50 et 65 millions de FCFA pour la formation et l’insertion professionnelle d’un total de 1002 Gabonais âgés de 16 à 25 ans, avec une attention particulière pour les femmes, les personnes vivant avec un handicap et les jeunes déscolarisés ou justifiant d'une situation précaire.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM

Source : Ministère du Travail / GABON