Fermeture effective des carrières de sable au Cap Estérias

Ce sont les éléments des forces de l’ordre, venus assurer la sécurité des sites où était prélevé le sable, qui sont actuellement visibles sur les lieux. ‘’Tout est calme. Nous sommes passés par-ci et là, nous n’avons trouvé aucun camion transportant le sable ni aucun engin sur les sites. Notre rôle est de veiller au strict respect de la décision gouvernementale’’, a indiqué confirmé le préfet du Cap Estérias, Augustin Evie Obiang, après avoir effectué une visite sur les lieux des différents sites d’exploitation illégale de sable. Notons que chaque mois, l’Etat devrait reprendre les travaux d’entretien routier en raison de la forte dégradation occasionnée par la circulation des engins des sociétés d’exploitation de sable. Rappelons que samedi dernier, les ministre Blaise Loembé et Alexandre Barro Chambrier étaient sur les lieux, notamment sur le site de ‘’Guantanamo’’, pour se rendre compte de la mise en application effective de cette mesure.