L'expérience marocaine en matière d’artisanat passée au crible !

Vendredi, 1 avril, 2016 - 00:26

Près d’une quarantaine d’Ambassadeurs, Chefs de Missions Diplomatiques, et Responsables d’Organisations Internationales, ont répondu présents à l’invitation adressée par la Fondation Diplomatique, pour prendre part au 31éme Carrefour de cette institution qui accueillait, ce jeudi 31 Mars 2016, Madame Fatima MAROUAN, Ministre Marocain de l’Artisanat, de l’Economie Sociale et Solidaire.

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , participant à ce tour de table , magnifiant , à suffisance  ,  l’intérêt  porté par la République Gabonaise  à ces rendez vous qui dénotent de l’excellence des rapports entre le Maroc , et l’ensemble des pays ayant décidé d’accréditer des plénipotentiaires sur son sol , a été salué , peu avant le démarrage de l’événement , par le membre du Gouvernement Marocain .

Messieurs Abdelati HABEK , Président , et Jean Christophe BERTRAND , Secrétaire Général de la Fondation Diplomatique , avaient tenu à planter le décor de ces échanges  , en dressant un succinct curriculum de  . Madame le Ministre .

Dans la foulée , Madame Fatima MAROUAN aura présenté à ses hôtes un pan de son département ministériel : l’artisanat.

De cette présentation , l’on retiendra , pour l’essentiel , et plusieurs chiffres en font foi , que  l’artisanat est , sans nul doute ,  aujourd’hui, un secteur porteur et dynamique de l’économie marocaine .Outre la place importante qu’il occupe dans le tissu économique national, il a la particularité de véhiculer le contenu civilisationnel du patrimoine artistique et culturel du Maroc . 

Madame le Ministre aura, par ailleurs dévoilé la vison des autorités du Royaume du Maroc qui a pour objectif le développement du secteur . Une vision mise en place sous les directives de Sa Majesté le Roi Mohammed et qui se veut un dispositif institutionnel permettant aux professionnels du secteur de l’artisanat de disposer d’une assistance et d’un encadrement nécessaires en matière de prospection commerciale et de promotion, tant au niveau national qu’international.

Subjuguée par cette présentation, l’assistance, entre autres questions, a voulu en savoir davantage sur les efforts réalisés en matière de formation pour pouvoir continuer à maintenir le cap .

Le membre du Gouvernement marocain aura indiqué que son pays avait décidé de repenser  la carte des formations professionnelles et de réengager ainsi une réflexion territoriale sur la lisibilité et l’adéquation de l’offre de formation aux besoins socio-économiques. Objectif : une offre  de formation professionnelle mieux structurée dans les régions et sa planification en fonction des filières porteuses pour la région et pour lesquelles il existe localement un marché, des matières premières. Par ailleurs des schémas directeurs régionaux de la Formation professionnelle sont élaborés en étroite collaboration avec les Chambres professionnelles d'artisanat, les collectivités locales et les groupements professionnels locaux. Précisant , également  , en réponse à certaines interrogations sur  de potentiels échanges  , des conventions à nouer , que son Département Ministériel était tout disposé à recevoir les uns  ou les autres pour discuter et asseoir d'éventuels partenariats  .

Comme l'avaient fait quelques intervenants , S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , a lui aussi , pris la parole . Livrant un certain nombre de similitudes à relever entre les expériences gabonaise et marocaine en matière d'artisanat ,  Précisant ,  par ailleurs , que son pays  avait depuis quelques années , déjà , décidé d'asseoir un partenariat des plus seyants  en matière d'économie sociale et solidaire avec le Royaume du Maroc

Les dirigeants de la Fondation Diplomatique et Madame le Ministre se sont montrés disposés à organiser, dans les toutes prochaines semaines une visite au sein de la Maison de l’Artisan, à Rabat.  Etablissement public crée en 1957, et qui sert à concrétiser les orientations stratégiques en ce qui concerne le volet promotion visant à construire une image d’excellence pour l’artisanat du Maroc auprès des marchés cibles, et introduire des produits artisanaux dans les réseaux de distribution modernes.

Le mot de la fin est revenu à S.E.M.Simona Mariana IOAN . L'Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Roumanie , au Maroc , Doyenne , par intérim du Corps Diplomatique , remerciant la Fondation Diplomatique pour cette initiative , a redit à Madame le Ministre toute la gratitude qui habitait les diplomates au sortir de ces échanges qui leur auront permis de mieux apprécier l'étendue des politiques mises en place par le Gouvernement du Royaume du Maroc pour la promotion de l'artisanat.

Pour clore ce rendez-vous , S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , pour le Groupe des Ambassadeurs Africains , et ses homologues doyens des groupes Europe , Asie , et Amérique , ont remis à Madame Fatima MAROUAN des distinctions venant attester de leur participation à  ce Carrefour Diplomatique .

PRESSE ET COMMUNICATION AHHRGM