Deux responsables du GroupeTIGER PROPERTIES reçus à la Chancellerie du Gabon!

Lundi, 28 novembre, 2016 - 16:48

Dans le prolongement de l’audience que  leur avait accordée , en marge des travaux de la COP22 , le Chef de l’Etat Gabonais , des dirigeants du Groupe TIGER PROPERTIES ont été reçus ,  en fin de matinée , ce Lundi 28 Novembre 2016 , par S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc .

 

Cette audience avait pour but essentiel de peaufiner les axes de coopération sur lesquels les deux parties étaient parvenues à un protocole d’accord lors de la rencontre de Marrakech.

Le Chef de la Mission Diplomatique du Gabon, au Royaume du Maroc  , qu’assistaient quelques uns de ses conseillers , aura , au préalable , présenté à ses hôtes , les excuses de Monsieur le Ministre d’Etat  en charge des Infrastructures, dont le programme de travail ne lui aura pas permis de rencontrer ces opérateurs .

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO ,  insistera, toutefois, sur la détermination des pouvoirs publics gabonais à voir se concrétiser les dossiers de développement évoqués lors de l’entretien avec  Monsieur le Président de la République Gabonaise . Et qui portaient sur des chantiers allant de l’électrification à l'édification d’infrastructures diverses.

Par la projection d’un document de quelques minutes, le Diplomate Gabonais aura donné l’opportunité à ces opérateurs économiques de se faire une idée un peu plus détaillée, sur le Gabon, autour des questions liées à la fiscalité, à l’attractivité, à la compétitivité des entreprises.

  

Plusieurs secteurs pouvant attirer l’attention et mettant en avant  les opportunités qu’offre le Gabon aux potentiels investisseurs.ont ainsi pu être visualisés.

Monsieur Abdel Qader AL ZOU’BI , Responsable au Développement Africain , au sein du Groupe TIGER PROPERTIES, aura exprimé une forte volonté, en  indiquant que son entreprise allait se déployer , dans la première quinzaine du mois de Décembre au Gabon , pour une prospection devant aboutir à un examen des investissements à réaliser et déterminer les conditions d’une  implantation sur place .

Saisissant la balle au bond, les dirigeants de ce Groupe Emirati ont matérialisé leur détermination à voir s’instaurer au plus vite une forme de coopération qui tienne compte, également de la détermination des pouvoirs publics gabonais. Ils seraient intéressés , par des investissements dans le secteur des énergies renouvelables , solaires , éoliennes , mais aussi de bio masse . Tout comme le volet des infrastructures (ports , aéroports , bâtiments ...) ne saurait les laisser indifférents.

 

Dans cette  optique , ils seraient prêts à envisager la possibilité de rencontrer , durant leur tout prochain séjour , au Gabon , les responsables du Ministère Gabonais du Travail et de l ‘Emploi , pour une application y relative de divers aspects liés à une contextualisation professionnelle .

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO les a rassuré de la pleine et entière disponibilité des pouvoirs publics gabonais à préparer , du mieux possible , ce prochain déplacement vers Libreville , en terme de réactivité attendue , mais aussi en ce qui concerne les mesures d'incitation , souhaitables , pour s'implanter au Gabon , de même que la disponibilité du foncier qui pourrait être sollicité , pour les investissements à venir . Non sans leur rappeler , pour finir, la nécessité , outre de passer par Libreville , pour toutes les formalités administratives ou techniques ; mais aussi de plonger vers l'hinterland , Port Gentil et Franceville , pour se faire une idée , des plus exactes des sites de développement qui pourraient les intéresser .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM