Des Diplomates visitent l'Association IBNY de Rabat !

Jeudi, 28 mai, 2015 - 20:54

En phase avec les objectifs de vulgarisation qu’elle s’est assignée et poursuivant dans sa logique de bien meilleure connaissance des associations et structures existant sur le sol marocain, la Fondation Diplomatique a convié , ce Jeudi 28 juin 2015 ,  un certain nombre de Chefs de Missions Diplomatiques accrédités à Rabat , à une visite de l’Association IBNY , basée dans la capitale du Royaume du Maroc .

Monsieur Barthélémy LEBOUSSI , Premier Conseiller à l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , et les différents Chefs de Missions Diplomatiques , et autres représentants de diverses chancelleries , ont été accueillie, sur les lieux par  les responsables   de L’association IBNY ,  créée le 16 Mars 2006, et qui  regroupe 20 membres animés tous par un élan passionné  pour la lutte contre la mendicité  . 

L’une des responsables de cette structure a indiqué que cette entité socio-éducative  avait été créée au profit des enfants impliqués dans la mendicité dans la médina de Rabat. Des enfants, pour la plupart issus de milieux défavorisés.

Afin d’intégrer les parents dans ce système éducatif, l’Association organise régulièrement des campagnes de sensibilisation :

  • à l’éducation des enfants,
  • à l’éducation civique,
  • à l’hygiène,
  • aux maladies infantiles et sexuellement transmissibles.

Grâce à une  convention établie avec la Wilaya de Rabat, Salé, Zemmours Zaërs dans le cadre de l’Initiative Nationale du Développement Humain (INDH), à la contribution très importante des différents  partenaires :l’Académie régionale de Rabat, Salé, Zemmours, Zaërs pour l’éducation et la formation des cadres, l’Entraide Nationale, la promotion nationale, la délégation médicale de Rabat, et à la générosité de bienfaiteurs, ces enfants bénéficient d’une prise en charge totale .

Les diplomates ont, singulièrement été  frappés par l’environnement pédagogique agréable qui y règne: salles aérées, programme éducatif riche composée de plusieurs  langues (arabe, français et espagnol), et de diverses activités parascolaires : musique, dessin, chants, peinture, sports

Les fournitures scolaires et l’habillement  sont fournis par L’Association et le menu de la nourriture servie (petit déjeuner et déjeuner) est  établi avec l’aide de l’hygiène scolaire.

Une aide psychopédagogique est apportée, de même qu’un soutien scolaire est organisé   pour les enfants en difficulté.

Un suivi médical pour les jeunes pensionnaires : mise à jour des vaccins,  dépistage dentaire, ophtalmologique, pneumologique, dermatologique est réalisé grâce aux efforts de la délégation médicale de Rabat et au volontariat d’une équipe de médecins compétents. 

    

Sous la conduite des responsables de l’Association, le délégation de diplomates a pu parcourir les différentes structures composant , sur une superficie , fort appréciable , ce complexe socio-éducatif :

  • une structure éducative pour les enfants : préscolaire, primaire et secondaire
  • salles de cours
  • salles d’étude
  • bibliothèque
  • cyberespace pour l’initiation à l’informatique
  • ludothèque
  • amphithéâtre
  • espaces polyvalents pour les diverses activités sportives
  • espace de restauration : cuisine , réserve de provisions,
  • dépendances
  • réfectoire
  • structure d’accueil pour les enfants sans abri.
  • structure pour la formation professionnelle des mamans
  • mendiantes ou en situation précaire qui proposera : formation professionnelle dont l’objectif est la création d’activités génératrices de revenus, création de coopératives, cours de civisme, cours d’alphabétisation, organisation de campagnes de sensibilisation : hygiène, maladies sexuellement transmissibles, environnement, éducation des enfants.  

    

Cette visite qui devrait en appeler beaucoup d’autres, est , à n’en point douter , le témoignage vivifiant de tout l’intérêt accordé par les Représentations Diplomatiques accréditées , près le Royaume du Maroc de se pénétrer des fondamentaux mis en place par les pouvoirs publics marocains en matière de développement humain.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM