Conférence Internationale sur le thème ''Femmes , Paix , Sécurité et Développement'', à Rabat !

Mercredi, 7 septembre, 2016 - 13:44

Une conférence internationale  sur la place de la femme dans les processus de paix, de sécurité et de développement  se tient  ce mercredi 07 Septembre 2016, dans les locaux du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc , à Rabat .

  

Organisée par le Royaume du Maroc , en partenariat avec ONU-FEMMES , cette rencontre est assurément une occasion de contribuer au débat sur le rôle de la femme dans le processus de paix et la mise en œuvre des plans d’actions nationaux pour contribuer à l’action collective de mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité de l’ONU sur les femmes , la paix et la sécurité adoptée le 31 Octobre 2000 .

S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, et plusieurs de ses homologues accrédités sur le sol marocain, étaient conviés à l’ouverture de cette conférence.

Madame Micheline OTOUNGA Directeur Général de la Famille , de la Veuve et de l'Orphelin au sein du département ministériel  de la Santé , de la Prévoyance Sociale et de la Solidarité Nationale , prend également une part active à cette conférence , en compagnie de quelques conseillers à la Représentation Diplomatique Gabonaise , à Rabat .

Outre Madame, Mbarka BOUAIDA, Ministre déléguée auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, du Maroc, l’on pouvait aussi noter les présences  de Margot WALLSTROM, Ministre suédoise des Affaires étrangères,. de Inès Bertille NEFER INGANI, Ministre de la Promotion de la Femme et de l’Intégration de la femme au développement de la République du Congo, et de Nahla VALJI, Chef Adjoint de la Section Paix et Sécurité de l’ONU FEMMES.

  

La session inaugurale de ces assises aura été marquée par des interventions mettant toutes en exergue le fait que la présence des femmes dans les négociations de paix avaient permis de favoriser ,  à travers le monde , la durabilité de plusieurs accords de paix. Plusieurs appels ont cependant été émis pour une plus grande implication et participation des femmes aux processus de négociation.

Trois thèmes  de réflexion principaux vont faire l’objet de débats et de discussions :

  1. Le rôle des femmes dans le sprocessus de médiation et de prévention des conflits.
  2. La radicalisation et la déradicalisation des femmes dans le domaine de la prévention des conflits
  3. Les leçons apprises et les bonnes pratiques en matière de prévention et de réponse à la violence sexuelle dans les conflits  .

Cette conférence de Rabat qui se veut un moment de développement d’alliances et de liens stratégiques entre les différents acteurs de la diplomatie officielle et parallèle vise donc à mettre en place , à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la paix et de la sécurité , une planification soucieuse de la parité .

En définitive, la conférence ambitionne de mobiliser les participants pour la mise en place d’un « think-tank » régional sur « Femmes, Paix, Sécurité et Développement ».

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM